Skip Navigation Links > Détail article
Lt général Johnny Luboya:«J’ai une mission sacrée, lorsque qu’elle prendra fin, je serai disposé à regagner mon poste dans l’armée »
Publié le 04/03/2022
Le gouverneur militaire de l’Ituri se dit prêt à rendre le tablier dès lors qu’il serait relevé de ses fonctions à la tête de cette province.
Le gouverneur militaire de la province de l’Ituri, le Lt général Johnny Luboya N’kashama s’est exprimé au sujet des rumeurs sur son remplacement par un autre général au cours d’un point de presse qu’il a animé mardi dans sa province, en relevant qu’il a une mission sacrée lui confiée par le commandant suprême.

Lorsque cette mission prendra fin, il sera disposé à regagner son poste au sein des forces armées, un métier qu’il s’est choisi avec abnégation pour servir le pays.

Réagissant ainsi à la Société civile qui sollicite son remplacement, il a expliqué qu’il a souvent mis les moyens financiers à la disposition de cette structure citoyenne pour son fonctionnement ».

Pour cet officier supérieur des Forces armées de la RDC (FARDC), les déclarations de la société civile et des députés visant à s’en prendre à lui seront sans effet, car, a-t-il soutenu, il est militaire et qu’il a une mission spécifique en Ituri, celle de pacifier la contrée, soulignant en outre que . que ses promesses à la population seront réalisées à sa satisfaction.

De même qu’il a renouvelé sa confiance aux membres du cabinet de son prédécesseur en dépit de l’opposition.

Par ailleurs, le chef de l’exécutif provincial de l’Ituri a annoncé l’arrivée prochaine en Ituri pour la troisième fois(NDRL depuis son accession au pouvoir) du président de la République Félix Antoine Tshisekedi.

Le Lt général Luboya N’kashama revient d’une mission de plus d’une semaine à Kinshasa sur invitation de sa hiérarchie, précisant que cette mission était consacrée à l’échange avec sa hiérarchie sur la sécurité dans sa province, notamment par la prise en otage des membres de la TASK force par la milice CODECO.

Il est était également question du programme de développement des 145 territoires, les opérations militaires de grande envergure en vue, des projets en perspective en faveur de la jeunesse en vue de résorber le chômage, conséquence de l’intégration des jeunes dans les groupes armés et à la déstabilisation de sa province.

Boni Tsala
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz