Skip Navigation Links > Détail article
« Pas de militaires disparus à la base de Kamina », rassure le Général-Major Kifwa
Publié le 10/02/2021
Le commandant de la base militaire de Kamina, dans la province du Haut-Lomami, précise qu’il n’y a pas eu 400 militaires disparus avec armes et munitions de guerre, d’après une folle rumeur qui a circulé sur les réseaux sociaux et dans certains média de la capitale.
« C’est faux et archi faux. Il n’y a pas de militaires portés disparus à la base militaire de Kamina. On est calme. Ne vous fiez pas à ce qui se dit dans les réseaux sociaux », a déclaré le Général-Major Jean-Claude Kifwa, au cours d’une interview accordée au média 7/7.cd.

Il a, par ailleurs, qualifié cette rumeur d’un montage orchestré par des prophètes de malheur, des ennemis de la République. Il a saisi cette opportunité pour lancer un appel au calme à toute la population congolaise de manière générale et à celle du Haut-Lomami en particulier.

« Qui a donné cette information ? Vous ne trouverez personne ? Vous savez comment est-ce que les réseaux sociaux fonctionnent aujourd’hui. Je suis le commandant de la base militaire de Kamina. Je vous donne la vraie information. Il n’y a rien », a-t-il insisté. Et d’ajouter : « il y a la paix et la sécurité ici, ce sont des montages faits par des prophètes de malheur. »

La même source était également chez le gouverneur de ladite province dont ce dernier a vertement démenti cette folle rumeur en appelant la population de sa juridiction au calme.

Pour rappel, c’est dans les réseaux sociaux que la rumeur s’est enflammé affirmant la disparition de 400 militaires à la base militaire de Kamina.

Gisèle Mbuyi
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz