Skip Navigation Links > Détail article
La Bralima lance la production locale de la bière Heineken
Publié le 04/12/2020
A la tête de l’Autorité de régulation du secteur électriqueen RDC, Sandrine Mubenga n’oublie pas ce pour quoi elle s’est lancée dans la science. Aider les gens, subvenir aux besoins de ceux qui n’ont pas accès à l’électricité et surtout utiliser ses connaissances pour aider son pays. Dans une RDC ayant vécu, à l’instar d’une bonne partie de la planète, une année particulièrement dure, sa présence est un véritable rai de lumière, en ces jours sombres, pour de nombreux Congolais.

En République démocratique du Congo (RDC), Sandrine Ngalula Mubenga, la directrice de l’Autorité de régulation du secteur de l’électricité (ARE) s’est lancée dans la fabrication de respirateurs pour aider les hôpitaux qui ne disposaient que de 200 échantillons de l’appareil pour lutter contre la Covid-19. Pour l’ingénieure en électricité et professeur d'université, il était vital de mettre la main à la pâte. « J'avais appris qu'au tout début de la Covid-19, en RDC où nous avons à peu près 85 millions d'habitants, nous n'avions que 200 respirateurs et cela m’a vraiment effrayée ».

En RDC, la marque de bière Heineken est désormais produite localement par la Bralima. Ce changement a nécessité un investissement de 11 millions $ et permettra d’abaisser le prix de commercialisation de la boisson jusqu’ici importée.

En RDC, la Bralima a entamé le 3 décembre, la production locale de la bière Heineken à la faveur d'un investissement de 11 millions $ dans ses installations. Cette démarche permettra à la compagnie de proposer aux consommateurs, la bouteille de 33 cl à un prix de 1 500 francs congolais contre 2 300 francs actuellement pour l’équivalent importé, soit une réduction de près de 35 %.

Par ailleurs, l’entreprise entend commercialiser la boisson dans des contenants recyclables produits par Bouteillerie de Kinshasa (BOUKIN) afin de réduire son impact sur environnement.

« Produire cette bière reconnue et appréciée dans le monde entier, c'est non seulement contribuer à l'équilibre de la balance économique du pays – par la réduction des importations – mais aussi mettre à la disposition des consommateurs congolais cette marque de qualité mondialement reconnue », indique Victor Madiela, directeur général de la Bralima.

Avec ce lancement, la RDC rejoint la liste des pays africains dans lesquels la marque Heineken est brassée qui comprend déjà le Rwanda, l’Egypte, de la Tunisie, du Nigeria, l’Algérie et le Maroc.

Pour rappel, le marché de la bière en RDC est le 5e plus important d’Afrique après l’Afrique du Sud, le Nigeria, l’Angola et le Cameroun. Bralima opère depuis 1923 et est détenue à hauteur de 95 % par Heineken NV. Elle dispose en outre de 4 brasseries et de 20 centres de distribution.

Espoir Olodo
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz