Skip Navigation Links > Détail article
General Electric signe un accord de 1,8 milliard $ dans les secteurs électriques et de la santé
Publié le 14/02/2020
General Electric Conglomérat a signé avec le gouvernement de la République démocratique du Congo, un accord préliminaire pour le développement de projets dans les secteurs de l’énergie et de la santé. Les projets pris en compte par l’accord pourraient valoir jusqu’à 1,8 milliard $ selon Bloomberg.

Il s’agit entre autres de plusieurs projets hydroélectriques d’une capacité combinée d’environ 1 000 MW, qui pourraient être implantés sur le fleuve Congo au cours des trois prochaines années. Leur valeur est estimée à environ 1 milliard $. Ces projets pourraient inclure, selon des sources proches du dossier, la réhabilitation des turbines des centrales hydroélectriques d’Inga I et II qui permettraient d’accroître de 650 MW l’électricité disponible dans le pays.

Des discussions sont également en cours pour la mise en place d’infrastructures sanitaires d’une valeur d’environ 800 millions $.

« Le partenariat avec les gouvernements et les entreprises locales est une part importante de la croissance de GE en Afrique. Nous sommes très honorés de ce partenariat stratégique avec la RDC qui nous permettra de mettre nos solutions innovantes au service de millions de personnes sans électricité, qui n’ont pas accès à des services sanitaires de qualité », a affirmé Farid Fezoua, le directeur de GE pour l’Afrique.

De son côté, le gouvernement congolais s’est engagé à améliorer l’environnement des affaires en favorisant la lutte contre la corruption et l’impunité et en œuvrant pour la paix et la sécurité sur l’ensemble de son territoire.

Gwladys Johnson Akinocho
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz