Skip Navigation Links > Détail article
Place de l’échangeur : Jaynet Kabila salue la mémoire de P.-E. Lumumba le 17 janvier 2020
Publié le 17/01/2020
La vision et le sens de cette tranche de l’histoire consacrée à l’assassinat de Patrice-Emery Lumumba, le 17 janvier 1961, a symbolisé vendredi l’unité nationale cimentée depuis bientôt 6 décennies. Jaynet Kabila a personnellement déposé sa gerbe de fleur au pied de son monument à la Place de l’Echangeur de Limete.
La Place de l’Echangeur, à Limete, a grouillé de monde, le vendredi 17 janvier 2020. Pour la circonstance, la présidente de la Fondation Laurent-Désiré Kabila n’a pas dérogé à la règle. Jaynet Kabila a rejoint la cohorte de l’histoire pour saluer la dimension historique de Patrice Emery Lumumba dont la nation s’est montrée digne en s'élevant à sa hauteur et en restant soudée.

La date du 17 janvier est encore gravée dans la mémoire des Congolais. Des arrivées successives des officiels dont l’apparition saisissante de la présidente de la Fondation M’zee Kabila ont témoigné de l’importance revêtue par l’événement.

Après le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, le vice-premier ministre de l’Intérieur, Gilbert Kankonde suivi de plusieurs autres personnalités du pays, Mme Jaynet Kabila a pour sa part rendu des hommages mérités à ce grand homme hors du commun comme beaucoup ont encore la chance d'en compter.

L’évidence, c’est que trois hommes, Patrice-Emery Lumumba et ses deux compagnons de lutte, Maurice Mpolo et Joseph Okito, assassinés le 17 janvier 1961, ont eu le mérite d’être commémorés pour les 59 années de leur disparition. Le 17 janvier étant l’une des dates importantes de l’histoire moderne du pays liée au nom de Patrice-Emery Lumumba.

Ses sacrifices ont permis la libération du pays du joug et de l’oppression coloniale. Sa vie donnée et celles de ses compagnons de lutte n’ont pas été et ne seront jamais des vies perdues, a-t-on entendu dans la foulée des déclarations faites pour la circonstance.

Les familles biologiques et politiques de Patrice Emery Lumumba, Joseph Okito Et Mpolo Maurice se sont également joints à la longue liste des invités.

Pour rappel, à cause de multiples enjeux du Congo, toute accointance avec les pays du bloc de l’Est était considérée comme casus beli pour l’Occident. Bien que libéral, Lumumba fut assimilé comme allié communiste.

La raison est vite trouvée dans le chef de ses ministres dont quelques uns auraient séjourné 24 heures ou 10 jours dans ces pays. C’est le cas de messieurs Pierre Mulele, Anicet Kashamura, Antoine Gizenga, Maurice Mpolo, Albert Nguvulu Disukiro. Ils étaient tous qualifiés de la tendance dure et radicale du Gouvernement.

Raymond Okeseleke L.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz