Skip Navigation Links > Détail article
La France va apporter sa contribution dans la lutte contre les groupes armés en Rdc
Publié le 13/11/2019
Le président français promet de collaborer avec la Rdc dans le cadre de la lutte contre les groupes armés qui mettent en insécurité la partie orientale de ce pays.
« Nous allons lutter contre les groupes armés qui pactisent avec Daesh. La coopération se fera en matière de renseignement, mais aussi la coopération militaire. Nous allons aussi mener une action diplomatique pour sanctionner les leaders de ces groupes, dans le cadre des Nations unies. La France est engagée aux côtés pour lutter contre ces groupes armés qui déstabilisent le pays. Je souhaite que les pays de la région puissent être engagés aux côtés du Président Tshisekedi, je pense aux amis Rwandais et ougandais, dans ce combat ». Ces propos sont ceux du Président français Emmanuel Macron à l’issue d’un entretien mardi avec son homologue congolais à Paris.

La France, a-t-il poursuivi, s’engage aussi échanger des renseignements et s’investir dans la coopération militaire pour éradiquer les groupes armés qui écument la partie orientale de la RDC.

Par ailleurs, ce pays va intervenir dans le secteur de l’enseignement. « Je souhaite que nous puissions accompagner le Président dans les projets de grandes ambitions qu’il a lancés. En matière éducative, nous allons investir au moins 15 millions d’Euros pour accompagner ce formidable projet de la gratuité de l’éducation et en particulier, nous allons nous engager sur la formation des maîtres. Nous allons engager, à côté de ce partenariat bilatéral, le partenariat mondial pour l’éducation », a précisé le président français.

Emmanuel Macron a en outre promis d’accompagner le Président Tshisekedi dans ses projets de grandes ambitions qui visent à améliorer la vie des Congolais. De même qu’il promet une coopération en matière de santé pour la stabilisation et la reconstruction du système de santé, ainsi que dans le secteur de l’agriculture.

Pour sa part, le Président Tshisekedi qui a exprimé sa satisfaction de voir la France revenir en pointe dans tous ces domaines a invité son homologue en RDC en 1920. Invitation à laquelle il a répondu favorablement.

Félix Tshisekedi, s’est aussi entretenu le même mardi avec le Secrétaire général de Reporter Sans Frontière (RSF), Christophe Deloire et du Journaliste en Danger (JED)/ Kinshasa Tshivys Tshivuadi. Les échanges ont tourné sur l’amélioration de la liberté de la presse.

Ses deux hôtes lui ont présenté deux dossiers qui sont la réforme de la loi sur la presse et la mise en place d’un mécanisme pour la protection des journalistes.

Boni Tsala T.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz