Skip Navigation Links > Détail article
Makutano 5 : Félix Tshisekedi optimiste pour le décollage de la zone de libre-échange économique d’Afrique (Zlec)
Publié le 11/09/2019
Le chef de l’État congolais est visiblement optimiste quant à la faisabilité et l’applicabilité de ce grand projet qui a l’ambition de relier économiquement tous les pays du continent africain.
Les rideaux sont tombés le samedi 07 septembre 2019 au Kempinski Fleuve Congo Hôtel de Kinshasa où pendant deux jours les participants venus du monde des affaires ont pris part à ce grand rendez-vous économique à savoir la 5ème édition du Forum Sultani Makutano qui avait pour thème « les leviers innovants nécessaires à la croissance et à la compétitivité de la RDC ».

Dans son mot de clôture, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi a déclaré : « le marché de la zone de libre-échange économique d’Afrique est une vraie puissance en devenir pour le continent ».

Le chef de l’État congolais est visiblement optimiste quant à la faisabilité et l’applicabilité de ce grand projet qui a l’ambition de relier économiquement tous les pays du continent africain.

« Si la ZLEC (marché de la zone libre- échange), ce vieux rêve qui date des années 1950 avec Nkwame Nkrumah n’a pas pu se réaliser à cette époque, cette fois-ci, le décollage est plus que certain”, a-t-il précisé d’un ton rassurant.

En effet, le panafricanisme de cette époque-là était plus axé sur le nationalisme car il fallait libérer les pays africains d’une idéologie et politique sans toutefois tenir compte de l’économie. Alors qu’actuellement, l’aspect économique a une grande place dans la ZLEC.

Félix Antoine Tshisekedi se dit aussi rassuré du fait que sur les 55 pays membres de la ZLEC, seule l’Érythrée n’a pas encore signée l’accord. Et dès qu’il l’aura fait, et que les Parlements de tous les pays signataires l’auront ratifié, c’est alors que ce projet pourra enfin devenir une réalité.

Le Président de la République partageait le même podium avec son épouse, Denise Nyakeru Tshisekedi, Madame Hellen Johnson du Libéria, Docteur Cheick Kanté du Sénégal, Monsieur Mahamat du Ghana et l’initiatrice du Makutano, Nicole Sulu.

Il faut noter que c’est la première fois dans l’histoire de Makutano qu’un chef de l’Etat s’investisse totalement dans l’organisation de cet évènement.

Au fil des années, Makutano s’affirme comme un cadre idéal d’échange sur les perspectives économiques de la RDC.

Gisèle Tshijuka
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz