Skip Navigation Links > Détail article
Sele Yalaghuli mobilise déjà les régies financières
Publié le 11/09/2019
Le nouveau ministre des Finances a réuni autour de lui hier, mardi 10 septembre, les responsables de la DGI, DGDA et de la DGRAD pour leur donner de nouvelles orientations quant à sa détermination d’accroitre les recettes de l’Etat afin de répondre aux attentes du peuple.
Le nouvel argentier national se met déjà au travail afin d’accroître sensiblement les recettes de l’Etat. Cela, pour permettre de rencontrer les grandes ambitions du nouveau gouvernement, telles qu’exprimées par le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, dans la présentation de son programme d’action à l’Assemblée nationale. Pour satisfaire à ces attentes, le ministre des Finances, Sele Yalaghuli entend sensibiliser les régies financières de la RDC.

Sans attendre, il a invité, mardi 10 septembre 2019 à son cabinet de travail, des responsables de la Direction générale des Impôts (DGI), de la Direction générale des douanes et accises (DGRAD) et de la Direction générale des recettes administratives et domaniales (DGRAD). A en croire la détermination affichée par José Sele Yalaghuli, ces trois régies financières ont la lourde responsabilité d’améliorer sensiblement leur rendement, même si, reconnaît-il, elles abattent déjà un grand travail dans ce sens, alors que le pays n’a pas encore atteint le plein potentiel des ressources qu’elles sont censées mobiliser.

« Il fallait les mobiliser autour de nouvelles approches pour permettre de prendre des actions correctives urgentes à mettre dans un chronogramme à court, moyen et long terme. Et voir ce que le gouvernement, à travers le ministère des Finances, peut leur accorder en termes d’accompagnement, en vue de faire le maximum. Le chef du gouvernement a fait un certain nombre de promesses à la population, il faut beaucoup de ressources pour rencontrer ces ambitions », a reconnu le nouveau ministre des Finances, trois, jours après sa prise des fonctions.

Et pour la meilleure mise en musique des efforts, José Sele Yalaghuli s’est aussi entretenu avec l’administration et son cabinet. « Les services publics sont l’épine dorsale de toute activité gouvernementale. Il faut, de ce fait, redynamiser l’action concertée pour un meilleur rendement et éviter toute cassure entre le cabinet ministériel et l’administration », a expliqué le ministre sur son compte Twitter.

Dido Nsapu
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz