Skip Navigation Links > Détail article
Société Générale teste la carte bancaire biométrique
Publié le 19/10/2018
Testée par une centaine de collaborateurs de la Société Générale à partir de novembre, la carte bancaire biométrique va permettre de réaliser des paiements sans contact sécurisés sans limite de paiement. Une commercialisation à grande échelle n'est pas prévue avant plusieurs mois.

Après les cartes bancaires à cryptogramme dynamique, écoulées à près de 400 000 unités depuis novembre 2016 (près de 15% du parc global de CB de la banque au carré rouge et noir), la Société Générale se lance dans les cartes biométriques. L'établissement vient ainsi de lancer une expérimentation auprès d'une centaine de collaborateurs internes pour tester sa dernière génération de carte intégrant un capteur biométrique. « Le temps de les fabriquer, les cartes arriveront mi-novembre et le test va durer quelques mois. Il s'agit d'une expérimentation technique sur l'usage de la carte », nous a précisé un porte-parole de la Société Générale. « Il nous faut du temps pour voir si la technologie fonctionne bien et régler certaines petites choses comme prendre en compte la manipulation de la carte par un gaucher ».

Si pour l'heure il est trop tôt pour parler de disponibilité auprès du grand public, cela n'empêche pas la banque d'y penser fortement. « L'idée pour nous c'est de tester des innovations utiles aux clients, de rester pionnier en matière de paiement et montrer que la carte physique peut lutter contre la concurrence du paiement mobile », nous a expliqué le porte-parole. « Le client pourra s'approprier le moyen de payer qui lui plait le mieux ».

Une activation possible depuis un smartphone ou en agence
Le capteur biométrique embarqué dans la carte, alimenté par une micro batterie lithium, a été développé par Idemia (née de la fusion de Morpho, créée en 1982 et filiale du groupe Safran entre 2007 et 2017 avec Oberthur Technologies). Ce capteur est loin d'être identique à ceux que l'on peut trouver dans les smartphones : « Cette nano technologie incrustée ne prend pas une image du doigt mais génère une représentation mathématique du doigt stockée de manière sécurisé qui est impossible à reproduire », nous a précisé le porte-parole.

« On va tester deux possibilités d'activation de la carte, à partir du smartphone et en agence à partir d'une tablette », nous a précisé le porte-parole de la Société Générale. Une fois la carte biométrique entre ses mains, l'utilisateur devra d'abord prendre sa carte en photo - doigt sur le capteur - avec son smartphone en passant par une app spécifique permettant d'identifier la carte, avant de recevoir sur son téléphone son code de sécurité. Il sera ensuite possible d'utiliser la carte soit comme une carte classique en entrant le code dans n'importe quel terminal de paiement ou de se servir du paiement sans contact. L'authentification biométrique va ainsi permettre de sécuriser des achats sans contact dès le premier euro et pour des montants allant bien au-delà des 30 fixés actuellement.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz