Skip Navigation Links > Détail article
Célébration journée de la femme rurale à Mbankana
Publié le 18/10/2018
Le monde entier a célébré, lundi 15 octobre, la journée internationale de la femme vivant en milieu rural. Pour cette édition 2018, le thème retenu par l’Onu est : « Défis et opportunités de l’agriculture résiliente au climat pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et filles ».
En RDC, le ministère du Genre et celui du développement rural ont organisé une grande activité commémorative à Mbankana, dans la périphérie Est de la ville de Kinshasa. Cette activité a eu pour thème local : « Femme rurale : Autonomisation et Processus électoral ».

La femme de Mbankana a été à l’honneur pour la célébration de cette journée internationale de la femme rurale édition 2018. Une grande activité commémorative a été organisée au quartier Mbankana dans la commune urbano-rurale de Maluku, à plusieurs kilomètres du centre-ville de Kinshasa.

Deux membres du gouvernement central dont la ministre du Genre, Enfant et familles, Chantal Safou Lopusa et celui du développement rural, Justin Bitakwira, accompagné du ministre provincial de l’Agriculture, Magloire Kabemba, représentant du gouverneur de la ville de Kinshasa ainsi que les partenaires techniques et financiers dont l’ONU Femme et la FAO ont pris part à cette activité qui s’est tenue au centre CADIM, dans ce quartier de Mbankana, pour honorer les femmes rurales de ce coin.

Par le biais de leur représentante, les femmes rurales de Mbankana ont soumis quatre préoccupations majeures au gouvernement central. Il s’agit du manque des marchés, la transformation de leurs produits, l’évacuation des produits et mécanisation ainsi que le manque d’espace.

Des problèmes que le gouvernement provincial de Kinshasa s’attèle à résoudre d’ici peu. Cela, par la mise en place des plateformes multiservices comme l’a dit le ministre provincial Magloire Kabemba Okandja.

De son côté, le ministre national du Développement rural, Justin Bitakwira a exhorté les femmes rurales de Mbankana à aimer leur travail, qui leur permet tant bien que mal, d’assurer la survie de leurs familles. Chantal Safou Lopusa a rassuré les femmes de Mbankana de la volonté du gouvernement de la République de les accompagner dans l’exercice de leur travail, mais aussi de cette volonté à résoudre tout prochainement les différents problèmes.

L’occasion faisant le larron, les experts de la CENI ont profité pour présenter aux femmes de Mbankana la machine à voter, avant de passer à son expérimentation en présence de la ministre du Genre.

Avant la fin de l’événement, Chantal Safou et les représentants d’Onu Femme et de la FAO ont procédé à la remise des matériels de travail et des pagnes de la CENI aux femmes rurales de Mbankana.

Gisèle Mbuyi/MMC
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz