Skip Navigation Links > Détail article
La biotechnologie et la découverte de logiciel « génome y » expliquées aux scientifiques à l’UPN
Publié le 03/10/2018
Un Congolais, professeur dans une université américaine dénommée « Souther utah university », Lambert Pungu Okito a expliqué aux scientifiques de l’Université pédagogique nationale (UPN), les résultats de ses recherches sur la biotechnologie et la découverte du logiciel « génome y » lors d’une conférence-débat organisée mardi sur ces matières par les facultés des sciences et des sciences agronomiques de cet alma mater.

Il a explicité les applications de ce logiciel en biotechnologie qui est un outil de valeur de recherche dont la finalité est d’identifier des problèmes notamment dans les domaines de biologie et de l’agriculture en vue d’envisager des solutions idoines. Le conférencier a qualifié la biotechnologie d’une boite noire pour une meilleure solution aux divers problèmes et fléaux que rencontrent les pays du monde à travers leurs différentes productions ou cultures, soit les maladies héritées par les variétés améliorées.

Il a cité l’exemple de la maladie dite « aflatoxine » causée dans certains pays du monde, par un champignon indestructible et très dangereux qui s’attaque aux dépôts des produits alimentaires. Cette maladie décime plusieurs personnes, indique-t-on.

Appel au gouvernement à s’impliquer dans la prévention des maladies causées par la consommation des produits agricoles

Par ailleurs, le Pr Lambert Pungu Okito a recommandé au gouvernement, aux ONG et aux universités de la RDC à s’impliquer dans le renforcement des mécanismes et des techniques liés à la prévention des maladies ou fléaux causés par la consommation des produits agricoles ou autres aliments en stockage , soulignant que « nous sommes ce que nous mangeons ».

Il a également souligné la nécessité de renforcer la réglementation exigée pour protéger le secteur agricole étant donné que les virus se partagent aussi par le déplacement des plantules avant de préconiser le renforcement de la formation des biotechnologues devant prendre en compte ces questions essentielles pour la vie à savoir, la bonne alimentation, les soins des plantes et des hommes à partir de la biologie moléculaire et de la reconnaissance de la place des femmes comme meilleures conseillères dans la société et ménages .

L’intervenant qui a placé l’agriculture au centre de cette triangulation dans la mesure où elle est au centre des transformations socio-économiques et du développement de tout pays. Lambert Pungu s’est focalisé, dans sa seconde intervention, sur « la sécurité alimentaire » où il a souligné l’intervention de la biotechnologie en vue d’intégrer les différents facteurs permettant une sécurité alimentaire.

Vers un partenariat entre l’UPN et le Pr Lambert Okito

A l’issue des échanges après les deux exposés, il a été émis le vœu de voir s’installer un partenariat entre l’UPN et le Pr Lambert Pungu Okito de l’université américaine, « Souther utah university » en vue de la mise sur pied des laboratoires efficaces sur cette matière. Les pourparlers en privé vont se poursuivent entre le comité de gestion de l’UPN et le décanat de ses facultés et le Pr Okito pour définir ce partenariat dont l’impotence, sera d’appuyer l’université congolaise. Lambert Pungu Okito a parcouru beaucoup de pays pour animer des conférences autour de sa découverte scientifique qui a fait l’objet des publications dans les grandes revues internationales. ACP/FNG/ZNG/KGD
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz