Skip Navigation Links > Détail article
Politique : Le parlement et gouvernement se concertent pour un groupe de travail
Publié le 03/10/2018
Le Caucus des parlementaires de l’Ituri, du Nord-Kivu, et du Maniema sollicitent l’implication du speaker de la Chambre basse du parlement, pour une intervention rapide de l’exécutif national face à cette insécurité dans l’Est de la Rdc.
Le speaker de l’assemblée nationale, Aubin Minaku, a présidé lundi 01er octobre dernier, la réunion interinstitutionnelle pour dégager des recommandations des caucus des parlementaires des provinces de l’Est de la Rdc.

La réunion s’est déroulée au Palais du peuple avec les membres du gouvernement notamment le premier ministre Bruno Tshibala, le vice-ministre ministre et ministre de l’Intérieure et Sécurité, Henry Mova Sakanyi; et les ministres de la Défense nationale Crispin Atama-Tabe, des Finances, du Budget, des affaires sociale, etc.

Les caucus des parlementaires de l’Ituri, Nord-Kivu et du Maniema, ont formulé les recommandations de la mise en place d’un groupe de travail qui va approfondir dans les jours qui viennent, la question, afin de descendre sur le terrain pour trouver des solutions durables à cette question récurrente de l’instabilité à Beni et dans le territoire de Djugu en Ituri.

De son côté le vice-ministre ministre et ministre de l’intérieure et sécurité, Henry Mova Sakanyi; a pris l’acte des recommandations formulées par les caucus des parlementaires de l’Est, avant de dire que ce groupe de travail va maintenant la mise en place tous les éléments.

« Mais déjà sur place nous avons ceux qui opèrent au quotidien, comme le chef d’Etat major général des Forces armées de la Rdc qui est à Beni depuis une semaine, pour d’avoir des éléments de gestion de la situation », a laissé entendre Henry Mova.

Il a par ailleurs ajouté que des séances de travail ont été organisées au cours de la semaine dernière avec ses collègues députés nationaux membres des caucus des parlementaires des provinces de l’Est de la RDC, sur la situation d’insécurité qui prévaut dans cette partie du pays.

Le vice-ministre ministre et ministre de l’intérieure et sécurité, a souligné que la semaine dernière, les caucus des parlementaires des provinces de l’Est de la République se sont mobilisés pour rencontrer le président de l’Assemblée nationale et échanger autour de cette question.

Le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku, a eu des séances de travail consécutivement avec les différentes des caucus des parlementaires de l’Ituri, du Nord-Kivu, et du Maniema.

Toutes ces délégations ont donc sollicité l’implication du speaker de la chambre basse du parlement, pour une intervention rapide de l’exécutif national face à cette problématique, afin de souligner la souffrance de populations et les électeurs de l’Est du pays.

C’est suite à ces séances de travail que les députés nationaux ont invité les membres du gouvernement pour une réunion interinstitutionnelle Assemblée nationale-Gouvernement afin d’échanger sur cette épineuse question d’insécurité permanente dans l’Est de la Rdc.

Laquelle a réuni le bureau de l’Assemblée nationale les Caucus des parlementaires des provinces de l’Est de la République, le premier ministre Bruno Tshibala, vice-premier ministre et ministre de l’Intérieure et sécurité, Henry Mova Sakanyi et les ministres de la Défense nationale, des Finances, des Budget, des affaires sociale, etc.

«Il faut absolument qu’on ne dérange pas la continuation de l’électorat congolais. C’est un des objectifs…mais nous nous en tenons à ce que tout se passe convenablement afin que le peuple se décide de désigner ses dirigeant », a renchéri Henry Mova Sakanyi.

Sylvie Meta/MMC
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz