Skip Navigation Links > Détail article
Le gouvernement préconise la transformation des déchets en produits valorisables
Publié le 01/10/2018
Le ministre de l’Urbanisme et habitat, Joseph Kokonyangi Witanene, a révélé lundi, le souhait du gouvernement de recycler les déchets en vue de les transformer en produits valorisables, à l’occasion de la Journée mondiale de l’habitat, célébrée chaque premier lundi du mois d’octobre.

Il a fait savoir que par la célébration de cette journée, placée sous le thème : «gestion des déchets solides municipaux», l’exécutif national entend attirer l’attention des compatriotes sur les enjeux de l’heure en matière de la gestion des immondices en RDC.

Pour Joseph Kokonyangi, cette journée offre une occasion unique aux membres de la communauté nationale sur les questions qui impactent sur les conditions de vie des populations en milieu urbain. Il s’agit, a-t-il dit, de rappeler aux citoyens congolais leur obligation à œuvrer en toute responsabilité pour façonner l’avenir. Le ministre de l’Urbanisme a fait remarquer que les villes congolaises connaissent une explosion démographique qui ne fait qu’accroître la quantité des déchets solides produits par les hommes et les usines.

Gestion des déchets solides en RDC

En ce qui concerne la gestion des déchets dans les villes congolaises, le ministre a relevé qu’une infime partie est recyclée, tandis que le reste est tout simplement rejeté dans les environs immédiats des agglomérations, ou dans les décharges publiques, entrainant ainsi une pollution de l’environnement avec des conséquences négatives sur la santé des populations. «C’est dans ce cadre que le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a initié des programmes d’assainissement dans la plupart des villes congolaises, à l’instar de la ville de Kinshasa», a souligné le ministre Kokonyangi.

Il a, par ailleurs, préconisé l’utilisation des emballages biodégradables, avant de soutenir que l’assainissement des cités passe par la sensibilisation des opérateurs industriels et de la population à une gestion responsable des déchets. «Il va de soi que les efforts supplémentaires soient accomplis et il y a donc lieu de repenser le mode de gestion des déchets solides en introduisant une approche intégrée en phase avec la politique de la résilience urbaine. C’est à ce prix que les congolais pourront créer un environnement de vie, de travail et de loisir propre, plus vert, plus sûr, plus sain et heureux», a renchéri le ministre Kokonyangi.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz