Skip Navigation Links > Détail article
Facebook s’associe à Internet Society pour développer des points d’échange Internet à travers l’Afrique
Publié le 27/09/2018
La société américaine Facebook et l’organisation à but non lucratif Internet Society (Isoc) ont annoncé le 25 septembre 2018, la signature d’un accord de collaboration pour le développement des points d’échange Internet en Afrique.

Actuellement, l’Association africaine des points d’échanges Internet (Af-IXP) estime qu’il existe 44 points dans 32 pays du continent. Ces infrastructures qui n’étaient qu’au nombre de 16 en 2008, contribuent aujourd’hui à la croissance du trafic internet échangé localement à hauteur de 275%.

Bien que le nombre actuel de points d’échange Internet ne permet pas encore d’atteindre l’objectif fixé d’avoir au moins 80% du trafic Internet consommé en Afrique accessible localement, Dawit Bekele, le directeur du Bureau régional africain d’Internet Society reconnait toutefois qu’il permet de se rapprocher grandement de l’ambition affichée. Il souligne que le partenariat avec Facebook viendra accélérer sa réalisation.

Pour Facebook, l’association avec Isoc entre dans le cadre de son projet Internet.org dont le but est de favoriser l’accès d’un plus grand nombre de personne à l’Internet. L’investissement dans les points d’échange Internet en Afrique n’est que la continuité des engagements de l’entreprise américaine pour l’amélioration de l’accès à Internet en Afrique.

En Tanzanie, la société teste déjà un réseau Internet sans fil. Un projet similaire était également prévu en Ouganda mais la taxe sur les réseaux sociaux a contraint la compagnie à l’annuler.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz