Skip Navigation Links > Détail article
Un gros capital-investisseur se profile pour l'acquisition partielle de la branche Afrique du groupe Airtel
Publié le 20/07/2018
Le capital-investisseur américain Warburg Pincus serait engagé dans des pourpalers, en vue de l'acquisition partielle du capital de Barthi Airtel International, la holding qui gère les activités en Afrique du groupe de télécommunication indien Airtel, a-t-on appris d'une information qui cite des sources proches du processus.

La transaction, qui porte sur une prise de participation pouvant atteindre 15% du capital de la holding, pourrait nécessiter le décaissement de 1,5 milliard $.

Elle est annoncée comme étant la première étape du processus d'introduction en bourse de Barthi Airtel International. Le projet est toujours en cours, selon son rapport annuel de l'exercice 2017 s'achevant fin mars 2018.

L'Afrique continue d’apporter une contribution pertinente aux activités de l'opérateur indien. Il y est actuellement présent dans 14 pays. Mais ses dirigeants semblent se préoccuper de la capacité du marché africain à générer davantage de croissance dans le secteur des télécommunications et surtout des variations de règlementation dans certains de ses gros marchés (Ghana, Nigeria, et Tanzanie).

Idriss Linge
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz