Skip Navigation Links > Détail article
Adoption du Plan de travail et du budget 2018 du Projet d’entrepreneuriat des jeunes dans l’agriculture et l’agro-business
Publié le 13/06/2018
Le comité de pilotage du Projet d’entrepreneuriat des jeunes dans l’agriculture et l’agro-business(PEJAB), a tenu, mardi à Kinshasa, sa première réunion au cours de laquelle le Plan de travail et du budget 2018 a été adopté pour un montant qui s’élève à 5.258, 16 de dollars américains.

Le ministre de l’Agriculture, Georges Kazadi Kabongo, qui a présidé cette rencontre, a souligné que le gouvernement attache une importance particulière à ce projet du fait qu’il est appelé à résorber le chômage des jeunes et à créer un environnement favorable à la professionnalisation de l’agriculture. Il a précisé qu’au fur et à mesure que les jeunes créeront de nouvelles fermes de qualité ainsi que des industries dans l’agro-alimentaire, l’agrotourisme, la gestion des terres et l’ingénierie mécanique et agricole vont s’améliorer et se développer.

Le ministre de l’Agriculture a relevé également que les exportations agricoles qui en résulteront, contribueront à créer des emplois dans l’ensemble de la chaîne de valeur. Ce qui, pour lui, sera bénéfique pour les sociétés, les exploitations familiales, les coopératives et les petites et moyennes entreprises à la conquête de nouveaux marchés.

Par ailleurs, Georges Kazadi a souhaité que l’Unité de coordination du PEJAB se mette rapidement au travail pour opérationnaliser le PTBA adopté, afin que le projet puisse démarrer effectivement.

Création des richesses

Le coordonnateur du projet, Arthur Mampuya, a, de son coté, indiqué que le PTBA qui a une durée de cinq ans, vise la création des richesses et l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle à travers la mise en place de agro- entreprises à gérer par des jeunes. Il est un projet qui résulte de la mise en œuvre du Plan national d’investissement agricole(PNIA) en RDC, a-t-il ajouté.

Dans sa première année, le projet aura à engager des dépenses pour l’amélioration de l’environnement de l’entreprenariat agricole des jeunes, le développement des entreprises agricoles des jeunes ainsi que pour la coordination et la gestion du projet. Celui-ci pourra disposer de 6.000 jeunes diplômés dont 50 % de jeunes filles qui, à l’issue d’un renforcement des capacités, bénéficieront de la technologie et des outils nécessaires pour se lancer dans les affaires.

M. Mampuya a signalé, en outre, que 10.000 emplois seront créés, faisant remarquer que le principal bailleur de fonds, la Banque africaine de développement(BAD) entend organiser ultérieurement un meeting d’affaires afin d’accroître le financement de ce projet.

Le gouvernement a sollicité et obtenu auprès de cette institution bancaire un montant de 54 millions de dollars américains pour la mise en œuvre du PEJAB, rappelle-t-on.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz