Skip Navigation Links > Détail article
Des jeunes ingénieurs agronomes invités à initier des micro-projets
Publié le 24/05/2018
Des jeunes ingénieurs congolais peuvent aussi mettre en place des micro-entreprises de production des intrants bio (engrais organiques pesticides, solides et liquides, bio pesticides).
Des chercheurs de la faculté des sciences agronomiques de l’Université de Kinshasa(UNIKIN), ont invité des jeunes ingénieurs agronomes congolais,à initier des micro-projets et entreprises susceptibles de générer des revenus et de créer des emplois, dans une revue scientifique parue au sein de ladite faculté, dont un exemplaire est parvenu samedi à l’ACP.

Selon la source, des jeunes ingénieurs congolais peuvent aussi mettre en place des micro-entreprises de production des intrants bio (engrais organiques pesticides, solides et liquides, bio pesticides).

L’usage des produits bio, comme intrants dans la production agricole prend de l’ampleur au Nord comme au Sud et nécessite des initiatives locales pour répondre à ce nouveau défi.

Ces chercheurs ont rappelé que la transformation des graines de neem, un arbre aux nombreuses vertus, en engrais et en pesticides bio, est l’idée de M. Gildas Zodome, jeune ingénieur agronome béninois qui a créé la Bio Phyto.

Depuis 2016, ses produits ont la certification Ecocert, un organisme de contrôle connu. Les agriculteurs, de plus en plus nombreux utilisant ses produits, sont conscients de protéger les sols et leur santé.

ACP
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz