Skip Navigation Links > Détail article
Tristan Thompson est sorti de sa boîte au meilleur moment
Publié le 30/04/2018
Dimanche, les Cavaliers ont aligné un quatrième cinq de départ différent en sept matches de ce premier tour contre Indiana. A la surprise générale, Tyronn Lue a décidé de relancer Tristan Thompson pour le match décisif. Relégué au bout du banc et sifflé par ses propres supporters au début du mois suite à un scandale extra-sportif, le pivot canadien est revenu de nulle part pour s’imposer comme le facteur X de la victoire, et donc de la qualification des siens.

23 minutes, c’est tout ce dont avait eu le droit Thompson lors des six premiers matches de la série. Jusqu’à samedi et l’annonce de Tyronn Lue à son joueur.

« Il est venu me voir et m’a dit ‘Je vais te faire débuter demain’, racontait Thomspon après la rencontre. Je lui ai répondu ‘N’en dis pas plus’. T-Lue et moi, cela fait des années que l’on se côtoie. Quand mon nom est appelé, je dois être là pour mes coéquipiers, surtout avec l’enjeu qu’il y avait, gagner ou rentrer à la maison. Quand il m’a dit que j’étais dans le 5, je me suis simplement concentré et je me suis dit qu’il était temps de se montrer et de hausser mon niveau de jeu.«

Thompson n’avait plus été titularisé depuis le 28 mars mais cela ne l’a pas empêché de rentrer tambour battant dans la rencontre. Avec 6 points et 7 rebonds rien que dans le premier quart-temps, le Canadien a donné le ton d’entrée pour terminer avec un beau double-double 15 points et 10 rebonds. Le premier depuis le 9 février, avant la reconstruction complète de l’effectif lors de la trade deadline.

« C’est le Tristan que l’on connaît, s’est réjouit LeBron James. A nous donner des possessions supplémentaires (NDLR : Thompson a capté 5 rebonds offensifs dimanche), attraper le ballon sur les pick-and-roll et finir les actions. Rien que son énergie et ses efforts… C’est comme ça qu’il s’était fait un nom dans cette ligue, en ayant un énorme moteur et en étant capable de faire plus d’efforts que n’importe quel adversaire en face de lui. »

Aussi important dans le jeu que dans les têtes
Ce comeback dans un rôle majeur, Cleveland ne l’attendait plus vraiment, tant Thompson déçoit cette saison. Il avait pourtant annoncé viser le titre de meilleur sixième homme de la saison quand Tyronn Lue avait annoncé vouloir titulariser Kevin Love au poste 5 en début d’exercice. Loin du compte, le big man s’était perdu, tant dans la rotation que dans le jeu. Mais il n’a jamais lâché, se préparant au cas où on l’appellerait à la rescousse.

« Cela fait partie du professionnalisme, explique Thompson. Les playoffs sont un long parcours. Je me souviens notre première saison tous ensemble, Kevin Love se blesse contre Boston, je me retrouve propulsé dans le cinq de départ et je dois jouer pivot contre Pau Gasol et Joakim Noah. Donc c’est un long processus. Si je ne suis pas sur le terrain, je dois être présent à encourager mes coéquipiers et être là mentalement sur la ligne de touche pour garder nos gars concentrés. »

Avec la présence de Thompson près du cercle, Cleveland a retrouvé des automatismes qu’il semblait avoir perdu cette saison. « Nous avons débuté la rencontre avec un groupe que l’on connaît, confirme James. A nous cinq, nous savions ce que l’on peut attendre les uns des autres. Nous avons été dans ces situations auparavant, nous avons déjà joué des matches importants. » L’intérieur s’est montré efficace, notamment sur ses écrans pour aérer le jeu à LeBron James ou aux shooteurs extérieurs. Et son intensité défensive, tant dans la raquette qu’après avoir pris en chasse un joueur extérieur, a fait un bien fou à l’arrière-garde des Cavs pour contenir Victor Oladipo et compagnie.

« Vous voyez tout ce que TT apporte, surtout quand il joue au poste 5 et que tout le monde peut revenir à son poste naturel, appuie Kevin Love. Il devrait avoir beaucoup de louanges ce soir. Il est resté prêt, professionnel. Il n’a pas eu beaucoup de minutes dans cette série mais il nous a apporté un gros double-double, a contré quelques tirs, nous a donné de l’énergie. Nous devons lui tirer notre chapeau, il a été fantastique ce soir. »

Face aux Raptors solides à l’intérieur avec Serge Ibaka et Jonas Valanciunas titulaires ou Pascal Siakam et Jakob Poeltl en rotation, Tyronn Lue pourrait être tenté de reproduire l’expérience. Surtout avec un Thompson à ce niveau-là, et particulièrement motivé face à l’unique franchise canadienne.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz