Skip Navigation Links > Détail article
Recrutement de 12.000 nouveaux éléments pour renforcer l’effectif de la Police nationale congolaise
Publié le 27/04/2018
La Police nationale congolaise (PNC) entend recruter 12.000 nouveaux éléments en vue de renforcer ses effectifs sur toute l’étendue de la République. C’est ce qui ressort d’une réunion de sécurité tenue jeudi entre le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et sécurité, Henri Mova Sakanyi et les hautes autorités de la PNC à Kinshasa.

Pour se faire, le vice-Premier ministre met l’accent sur une formation rigoureuse et spécifique, digne de faire de l’agent de police ‘‘un agent de l’ordre’’, car, selon lui, car la formation et l’entraînement constituent la base d’un policier professionnel dans l’âme et dans la pratique. « On devient policier après avoir réalisé son cursus avec succès », a-t-il souligné.

Pour Henri Mova Sakanyi, le renforcement des capacités des agents de la police répond aux exigences du Commandant Suprême, le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, qui veut faire de la PNC un corps d’élites, afin d’accomplir avec noblesse sa mission multiforme et complexe notamment à maintenir l’ordre public, à sécuriser les personnes et leurs biens, à rassurer la population, à réduire le taux de la criminalité, à lutter contre toutes formes de banditisme.

Le vice-Premier ministre est convaincu, par ailleurs, que « si la police est acceptée dans un milieu, c’est plus facile de s’imposer sinon elle travaille dans un milieu hostile ». Il a fait savoir que 4 des 7 centres d’instruction du pays vont accueillir dans les prochains jours, les recrues pour un apprentissage de la profession de policière.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz