Skip Navigation Links > Détail article
Les nouvelles autorités de l’ACP prennent leurs fonctions
Publié le 06/04/2018
Les nouveaux dirigeants de l’Agence congolaise de presse (ACP), Nicole Dimbambu Kitoko, présidente du conseil d’administration, Lambert Kaboy, directeur général et Sébastien Luzanga Shamandevu, directeur général adjoint, récemment nommés par ordonnance présidentielle, ont pris vendredi leurs fonctions, au terme d’une cérémonie de remise et reprise organisée dans la salle de conférence de l’Agence, en présence du ministre de la Communication et des médias, Lambert Mende Omalanga.

Cette cérémonie a été marquée par la signature des procès verbaux de passation du pouvoir entre, d’une part, les PCA entrant et sortant, Mmes Nicole Dimbambu Kitoko et Lidye Ebenga Bomolo, et d’autre part, entre le directeur général sortant Justin Kangundu Khossy et entrant Lambert Kaboy, devant les agents et cadres de cet établissement public.

Le nouveau DG s’engage à respecter la ligne éditoriale de l’ACP

Le nouveau directeur général de l’ACP, Lambert Kaboy, a pris le ferme engagement de respecter la ligne éditoriale de l’Agence, tout en rassurant les agents et cadres de cet établissement public que son comité de gestion est «un comité rassembleur», avant d’indiquer qu’il reste lui-même «ouvert à toutes les suggestions constructives». «Les gestionnaires actuels ne sont pas des inconnus ; ce sont des enfants maison ; j’ose croire que la peur de l’inconnu doit être dissipée», a-t-il déclaré, ajoutant que «le Président de la République et le ministre de la Communication et médias n’ont pas introduit des loups dans la maison »

Le nouveau DG de l’ACP avait auparavant remercié le Président de la République du choix porté sur les membres de comité de gestion et du conseil d’administration. Il a promis d’œuvrer sous la férule du Chef de l’Etat et la conduite du ministre de tutelle.

Le directeur général sortant, Justin Kangundu Khossy, a, dans son adresse, fait un survol rapide de son bilan et de ses réalisations à la tête de l’ACP ainsi que des quelques difficultés rencontrées pendant son mandat de 10 ans dont 5 en qualité de directeur général ad intérim.

Parmi les réalisations importantes, il a notamment cité l’obtention d’un certificat d’enregistrement de la concession abritant le siège de l’ACP, plusieurs réformes introduites au sein de la Rédaction, des publications spéciales sur des sujets d’actualité, les partenariats signés avec les Agences de presse marocaine MAP, FAAPA et iranienne IRNA, ainsi que l’achat d’un minibus pour la distribution du bulletin quotidien.

Il a informé son successeur d’un certain nombre de projets en cours d’exécution ou à exécuter, notamment le partenariat avec l’Agence Xinhua, le projet d’implantation d’une imprimerie ultramoderne au sein de l’ACP ainsi que l’appel d’offre national relatif à la réfection et à l’équipement du bâtiment de l’Agence.

Parmi les difficultés, il a regretté qu’il n’ait pas pu obtenir la liaison de l’ACP à la fibre optique. M. Kangundu a également remercié le Chef de l’Etat ainsi que le ministre de la Communication et des medias de la confiance placée en sa personne durant son mandat.

Le directeur général entrant, rappelle-t-on, est «un fils maison» et journaliste chevronné, qui a gravi tous les échelons au sein de cette maison de presse. Il est également enseignant d’histoire dans des universités du pays. La présidente du conseil d’administration, Mme Nicole Dimbambu Kitoko, et le directeur général adjoint, Sébastien Luzanga Shamandevu, sont également des journalistes de carrière.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz