Skip Navigation Links > Détail article
Culture : Lutumba Masiya quitte la scène musicale la tête haute en laissant un richissime répertoire des chansons
Publié le 30/03/2018
Après la remise de sa guitare au Chef de l’Etat, Lutumba Simaro prend sa retraite laissant au public congolais et au monde un richissime répertoire des chansons qui ne prennent toujours pas de rides.
C’est fini! Lutumba Simaro ne jouera plus sa guitare qu’il a grattée pendant plus de 60 ans de vie musicale. L’artiste a bel et bien déposé sa dernière guitare, le 23 mars 2018 en la salle Showbuzz, lors de la soirée marquant la célébration de ses 80 ans d’âge et ses 60 ans de carrière musicale, à Kinshasa. Le guitariste et poète a, à cette occasion, donné un dernier concert musical avec son groupe Bana Ok.

Cet événement inédit a permis au virtuose guitariste et Poète de remettre, officiellement, son instrument de passion à Jean-Pierre Kambila Kankwende, Directeur du cabinet adjoint du Chef de l’Etat, chargé des questions politiques.

“Le Président de la République n’est pas que politique ou économique. Son plus grand défi a été toujours l’amélioration du social de Congolais. La culture en fait partie. Le chef de l’Etat m’a dépêché ici dans cette soirée pour vous apporter son message spécial : il vous souhaite un excellent joyeux anniversaire. Il apprécie la qualité de votre art et surtout de votre sagesse. Bravo l’artiste “, a déclaré JP Kambila.

Cependant, l’idéal pour le Poète Lutumba est de voir Joseph Kabila déposé sa dernière guitare, dans le musée national. L’octogénaire a, toutefois, manifesté sa gratitude au Président de la République qui vient de débaptiser l’avenue Mushie au nom de Lutumba, dans son fief qui est la commune de Lingwala.

Bientôt un monument pour Simaro à Kinshasa !

Signalons en passant que la maquette de buste de cette icône de la musique a été présentée, le week-end dernier, au Gouverneur de la Ville de Kinshasa. L’œuvre est signée collectif des étudiant de l’Académie des beaux-arts.

Très sélecte et VIP, la soirée du Jubilé d’Or de l’artiste, signale-t-on, a été glorieuse et très honorable avec la présence de plusieurs autres stars de la musique congolaise moderne, qui sont venus souffler sur le gâteau d’anniversaire ensemble avec ce grand monument vivant de la rumba. Koffi Olomide, Manda Chante, Tshala Muana, Mbilia Bel…

Remarquablement, le Poète Lutumba a été honoré et ovationné par l’ensemble de cadeaux (basin riche, chemise, bosarlino, montre…) que lui a apporté Mopao Mokonzi. Ce dernier est, à cette même occasion, monté, sur le podium de Showbuzz, pour interpréter en live, “Gérôme”, une des meilleures compositions de Simaro. Une ambiance bon enfant a sanctionné cette fête avec les fans et les invités dans la salle.

Rappelons que le Poète Lutumba qui a décidé de raccrocher sa guitare légendaire, est né le 19 mars 1938, dans la commune de Saint Jean (Lingwala), à Kinshasa. Simon Lutumba Ndomanueno Masiya quitte donc la scène musicale la tête haute.

Il laisse au public congolais et au monde un richissime répertoire des chansons qui ne prennent toujours pas de rides. «Faute ya commerçant », « Mabele », « Ebale ya zaïre », « Kitikwala » et tant d’autres tubes à succès font partie de son « playlist ».

Honneur au Poète !

Du haut de ses 80 ans d’âge et 60 ans de carrière musicale, papa Lutumba continue à recevoir des visites, des cadeaux (félicitations) venants de partout. Parmi les plus marquants, on a noté la visite d’Henriette Wamu Ataminia, Députée nationale et grande admiratrice des tubes à succès de ce poète.

L’élue de Kinshasa l’a félicité pour tout ce qu’il a fait durant sa riche carrière musicale. Elle a aussi apporté au Vieux Simaro un cadeau d’un tableau peint à son image ainsi qu’une enveloppe. « Nous avions passé une belle soirée où il a eu à me raconter beaucoup d’anecdotes sur sa carrière musicale. Pour terminer, il me remettra un flash disc contenant tout son répertoire depuis qu’il a commencé sa carrière», a expliqué Henriette Wamu.

Il faut rappeler que la semaine des festivités marquant ses 80 ans d’âge et 60 ans de vie musicale ont commencé le 19 mars à l’espace 1-2-3, dans la commune de Kasa-Vubu. C’était une grande retrouvaille pour la famille biologique, musicale et les amis et connaissances de Simon Lutumba. Ils l’ont honoré à sa juste valeur, dans cette concession construite par son ami et patron Franco Luambo Makiadi.

Le doyen des chanteurs congolais, Jeannot Bombenga, autre survivant de la dernière génération des précurseurs de la rumba, a été l’invité spécial du Président Bana OK. La fête a été caractérisée par le spectacle livré par les jeunes musiciens de l’OK Jazz et Bana Ok qui ont exhumé les meilleures compositions nostalgiques du poète. La piste prise d’assaut par le public pour danser aux rythmes fantastiques des anciens succès, rappelant la belle époque du Zaïre.

Jordache Diala/La Prospérité
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz