Skip Navigation Links > Détail article
Un investisseur chinois spécialisé dans la cordonnerie intéressé à investir en RDC
Publié le 27/03/2018
Une entreprise chinoise de cordonnerie spécialisée dans la fabrication des chaussures et des sacs à mains est intéressée à investir à Kinshasa en République démocratique du Congo précisément a appris lundi l’ACP, des sources proches de l’ambassadeur de la RDC en Chine, Jean Charles Okoto.

La source n’a pas révélé le coût de l’investissement mais a précisé que celui-ci une fois concrétisé, peut créer plusieurs emplois au profit de la jeunesse congolaise.

Il s’est dit disposé d’accompagner la RDC dans ses efforts de développement. Raison pour laquelle il va personnellement effectuer au mois de mai 2018, un voyage en RDC pour se rendre compte des performances et des efforts consentis notamment dans l’amélioration du climat des affaires en vue de s’assurer des conditions de travail en RDC.

Selon le diplomate congolais à la base de ce projet, plusieurs jeunes congolais seront formés dans la cordonnerie pour se professionnaliser. La formation est prévue avant le lancement des activités de la société. Dans un premier temps près de 200 à 250 jeunes congolais seront formés en Chine. Ces derniers, a laissé entendre l’ambassadeur Okoto, formeront à leur tour à Kinshasa d’autres jeunes congolais.

C’est dans ce contexte estime le diplomate congolais que l’on créera un cycle continu et permanent de formation de formateurs congolais.

Il s’est réjoui de l’aboutissement de ce projet en faveur de la jeunesse congolaise « C’est un projet à impact direct et visible qui va donner l’emploi à nos jeunes congolaise » a-t-il souligné à l’ACP.

Créée vers les années 80, Huajian est devenu au fil du temps l’un des groupes importants de chaussures dans le monde, avec une production journalière de 30.000 pairs.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz