Skip Navigation Links > Détail article
Samsung négocie un accord d’approvisionnement pluriannuel en minerai avec Somika
Publié le 15/03/2018
La société Samsung, spécialisée dans la fabrication de téléphones et d’appareils électroniques, a engagé des négociations avec la Société minière du Katanga (Somika). Les discussions portent sur un accord d’approvisionnement en minerai.

Au cours d’un entretien accordé à Bloomberg, le président de Somika, Chetan Chug, a confirmé que les deux parties sont bel et bien en négociation. Mais il a refusé de s’étendre davantage sur le sujet car aucun accord n’a encore été trouvé.

L’objectif de Samsung, à travers cet accord pluriannuel, est de sécuriser son approvisionnement en minerai précieux tels que le Cobalt ou encore le cuivre, entrant dans la fabrication de Smartphones, montres connectées et autres appareils intelligents.

Ce sont les fortes prévisions de croissance de la demande en téléphones et objets intelligents au cours des cinq prochaines années, particulièrement en Afrique, qui poussent le fabricant sud-coréen à rechercher une source pérenne d’approvisionnement en matières premières. Une disponibilité des minerais rares qui entrent dans la fabrication des batteries lithium-ion, des condensateurs, les connecteurs; réaliser les soudures sur les circuits imprimés, etc, lui garantira une présence continue sur le marché.

Dans son classement des entreprises selon la mesure dans laquelle les minerais qu’elles utilisent sont liés au conflit en RD Congo, réalisé en 2017, l’Enough Project juge l’impact de Samsung faible. D’après l’évaluation qui porte sur 135 points, Samsung enregistre 17,5 points contre 122 points pour Alphabet Google.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz