Skip Navigation Links > Détail article
La société Harimex s’engage à transformer des emballages en plastique en produits finis
Publié le 15/03/2018
Le directeur général de la société Harimex RDC, Joël Pandaya, a pris l’engagement de transformer les emballages en plastique en produits finis, au cours d’une visite que le ministre de l’Industrie, Marcel Ilunga Leu, a effectué mercredi dans les communes de Kintambo et Gombe.

L’engagement de cette société s’inscrit dans le cadre du Décret-loi du Premier ministre portant interdiction de la production et de la vente des emballages non-biodégradables qui est une voie pour trouver une solution rapide et durable à la gestion des emballages en plastique, a dit M. Joël Pandaya.

La matérialisation de ce projet passe par l’acquisition des machines qui seront installées sur place dans les décharges publiques pour trier les déchets en plastique. La deuxième étape consistera à développer la collecte des plastiques d’abord dans les décharges et après dans le quartier.

Cette société qui a déjà démontré ses compétences dans la gestion des ferrailles, veut appliquer la stratégie d’achat de ces emballages en plastique auprès des particuliers et même auprès des entreprises productrices. En réponse à cet engagement, le ministre Ilunga s’est dit satisfait de la manière dont sont gérés ces déchets à Kintambo laquelle procède par la séparation des déchets en plastique et ceux de ménage.

A cet effet, il a accordé à la société Harimex 17 hectares sur la zone économique de Maluku. Le ministre a indiqué que cette visite marque la détermination du gouvernement qui consiste à faire appliquer à la lettre le Décret-loi du Premier-ministre portant interdiction de la production et de la vente des emballages non-biodégradables. Ces industries productrices des emballages ont jusqu’ au 30 juin pour faire la mutation vers les emballages biodégradables, a-t-il précisé.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz