Skip Navigation Links > Détail article
Célébration à Kinshasa de la Semaine mondiale de l’argent
Publié le 15/03/2018
Le Programme de développement du système financier (PDSF) de la Coopération technique allemande (GIZ) en collaboration avec l’Association des coopératives d’épargne et de crédit (APROCEC) et l’Association des institutions de micro finance(ANIMF) organise du 12 au 18 mars, la semaine mondiale de l’argent.

Pour cette année, le thème retenu est : «l’importance des questions d’argent», a rapporté jeudi, M. Ndiaya, conseiller à GIZ, lors d’une conférence tenue à l’Institut supérieur pédagogique (ISP/Gombe). Au cours de cette semaine mondiale, le PDSF va inciter les enfants et jeunes à apprendre davantage l’argent, les économies, la création des moyens de subsistance, l’accès à l’emploi et comment devenir entrepreneur.

Selon les responsables de ce programme, les enfants et les jeunes constituent la majorité de la population en RDC qui appelle une attention particulière au travers les activités d’éducation financière, en leur permettant d’être de citoyens économiquement équipés et autonomisés et en réduisant à terme les inégalités tout en les aidant à se construire un avenir meilleur.

La Semaine mondiale de l’argent est un événement inscrit sur l’agenda mondial initié depuis 2012 par le Réseau Child and Youth International (CYFI). En RDC, cette activité est célébrée depuis 2015 et mise en œuvre par certains acteurs locaux, notamment la Banque centrale du Congo, les associations professionnelles du secteur des finances, certaines institutions financières et ONG.

Par ailleurs, le Programme national d’éducation financière(PNEF) a été présenté, à cette occasion, par un intervenant à la conférence de l’ISP/Gombe. Ce dernier a indiqué que ce programme bénéficie de l’expérience et de l’expertise de plus de 50 organismes et institutions nationaux et internationaux des différents domaines.

Il a été validé le 03 mars 2016 par le comité de pilotage qui réunit en son sein huit ministères ainsi que la Banque centrale du Congo et plusieurs autres organisations des secteurs public, privé et de la société civile. Les cibles prioritaires de ce programme pour matérialiser la vision axée sur la budgétisation, l’épargne, le crédit et la négociation financière sont les écoliers, les femmes, les jeunes, les personnes vivant en milieu rural, les travailleurs et les entrepreneurs, a-t-il précisé.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz