Skip Navigation Links > Détail article
L’Ougandais Ashish Thakkar va fabriquer des smartphones «de bonne qualité et bon marché» destinés à l’Afrique
Publié le 06/03/2018
Mara Corporation, le conglomérat fondé par le tycoon ougandais Ashish Thakkar (photo), s'apprête à lancer deux modèles de smartphones «bon marché, de bonne qualité et très performants», spécialement conçus pour répondre aux besoins des marchés africains, a rapporté l’agence Bloomberg le 1er mars. Baptisés Mara X et Mara Z, ces deux modèles de smartphones devraient être lancés au deuxième trimestre 2018.

Le Mara X sera lancé dans le cadre du programme Android One de Google, qui consiste à développer des smartphones avec très peu de personnalisation de la part des fabricants au niveau logiciel. Il utilisera le dernier système d'exploitation Android, 8.0 Oreo. Avec un espace de stockage illimité de photos de haute qualité à partir de Google Photos et un ensemble d'applications pré-installées, le Mara X offre suffisamment d'espace pour que les utilisateurs africains téléchargent leurs applications préférés. Il fera aussi partie des appareils les plus sécurisés grâce aux mises à jour de sécurité régulières et à l'intégration de Google Play Protect.

Le Mara Z sera l'un des premiers appareils à exécuter la Go édition d’Android Oreo, une configuration d'Android spécifiquement optimisée pour les appareils avec 1 Go de mémoire vive ou moins. Il offrira à ses utilisateurs des versions optimisées des applications les plus populaires telles que YouTube Go et Facebook Lite.

«À l'heure actuelle, les Africains doivent choisir entre un téléphone de qualité et un téléphone qu'ils peuvent se permettre. Or, avec un accès à internet et à quelques applications pratiques, un smartphone peut créer des emplois et permettre l'innovation. Au-delà de la création et de la consommation de contenu, un smartphone peut augmenter le PIB de l'Afrique subsaharienne.», a déclaré Ashish Thakkar, cité par Bloomberg.

«Jetez un coup d'œil sur l'adoption de l’argent mobile en Afrique et imaginez l'opportunité pour ce continent de progresser grâce à l'utilisation de la technologie mobile», a-t-il ajouté.

Selon un récent rapport de l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie mobile (GSMA), l’utilisation du téléphone mobile contribue déjà à la croissance du PIB en Afrique subsaharienne. Intitulé «L’économie mobile en Afrique subsaharienne» (The Mobile Economy in Sub-Saharan Africa), ce rapport fait ressortir que les téléphones mobiles ont généré une valeur économique de 110 milliards de dollars en 2016, soit 7,7% du PIB de la région. En mars 2017, environ 270 millions de personnes dans la région avaient accès à Internet, via des appareils mobiles, et le nombre de comptes mobile money atteignait 280 millions.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz