Skip Navigation Links > Détail article
Le Congo et le Gabon procèderont à leur interconnexion par fibre optique en mars 2018
Publié le 26/01/2018
Le coordonnateur national du projet Central African Backbone (CAB) pour le Congo, Yvon Didier Miéhakanda, a annoncé le 24 janvier 2018 que l’interconnexion par fibre optique du pays au Gabon, interviendra en mars prochain.

Cette interconnexion, il peut affirmer qu’elle se fera parce qu’il en a eu confirmation du côté gabonais, au cours de la réunion technique à laquelle il a assisté le 19 janvier 2018 à Libreville (Gabon) avec Axcèle Kisangou-Mouélé, le directeur général de la Société de Patrimoine des Infrastructures Numériques (SPIN) du Gabon.

Il est ressorti de cette rencontre que, comme le Congo, le 20 décembre dernier, la partie gabonaise a déjà achevé le déploiement de l’infrastructure de fibre optique jusqu’à la frontière. Il ne reste plus qu’à installer les 150 mètres restants pour relier les deux pays.

Les techniciens des deux pays sont d’ailleurs déjà sur le terrain pour préparer cette interconnexion, a expliqué Yvon Didier Miéhakanda. Selon le coordonnateur national du projet Central African Backbone (CAB) pour le Congo, l’interconnexion, c’est environ deux semaines de travail.

Mais avant l’interconnexion par fibre optique du Congo au Gabon en mars prochain, les deux pays vont d’abord résoudre les questions relatives à la gouvernance technique, administrative et financière de leur coopération numérique. Il est donc prévu à cet effet, la tenue d’un comité mixte paritaire le 20 février 2018, auquel prendront part les régulateurs télécoms et les coordonnateurs des projets CAB des deux pays. La rencontre permettra de statuer entre autres sur les conventions d’interconnexion, les accords commerciaux et ceux dits de « peering ».
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz