Skip Navigation Links > Détail article
Sénégal: en 2017, le secteur des TIC a contribué à hauteur de 5,1% dans le PIB
Publié le 18/01/2018
Pour l’année 2017, le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC), a contribué à hauteur de 5,1% dans le produit intérieur brut (PIB) qui est de 25 385 400 000 000 Fcfa, selon le rapport de « situation économique et financière en 2017 et perspectives en 2018 », publié par la direction de la prévision et des études économiques du ministère sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan.

Le secteur des TIC a généré un revenu de 636,3 milliards Fcfa (au prix courant, Ndlr) pour les caisses de l’Etat en 2017. Soit une croissance de 5%.

En 2016, la croissance était de 8,7% pour un revenu de 601,4 milliards Fcfa. Dans ce secteur, les services de télécommunications ont pesé pour beaucoup avec 471 milliards Fcfa générés, dans un contexte marqué par un taux de pénétration de la téléphonie mobile dépassant la barre des 100% et l’avènement de la 4G.

Les services télécoms affichent même une légère hausse de 0,8% contre +5,7% en 2016. Pour ce qui est des «autres services d’information et de communication », ils ont produit un revenu de 165,3 milliards Fcfa pour les caisses de l’Etat.

En 2018, la DPEE estime que la contribution du secteur des TIC dans le PIB reculera à 5,0%, pour un revenu cependant en croissance. Il sera de 681,9 milliards Fcfa, porté par « la forte évolution des « autres services d’information et de communication » (+19,2% en 2018 contre +19,7% en 2017) alors que les services de télécommunications progresseraient timidement (+2% en 2018 contre +0,8% en 2017) ».

La DPEE pense tout de même que les services des télécommunications devraient tirer profit des retombées positives de la mise sur le marché de la 4G et de l’innovation grandissante dans les technologies de l’information et de la communication.

Muriel Edjo
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz