Skip Navigation Links > Détail article
Entre larmes et sourires, Kobe Bryant devient immortel
Publié le 19/12/2017
On avait laissé Kobe Bryant dans le rond central du Staples Center après avoir marqué 60 points lors du dernier match de sa carrière et, cette nuit, c’est au même endroit que la légende des Lakers a été honorée, devenant le premier joueur à avoir deux numéros, le #8 et le #24, retirés par la même franchise.

Sous les yeux des anciennes gloires de la franchise californienne (Shaq, Jerry West, Kareem Abdul-Jabbar, Elgin Baylor…), de ses anciens coéquipiers, comme Lamar Odom, mais aussi d’autres légendes NBA (Allen Iverson, Bill Russell…), la cérémonie a commencé par une projection de « Dear Basketball », le court métrage animé, nominé aux Oscars, créé par Kobe Bryant. C’est ensuite Magic Johnson qui a pris la parole pour introduire « le meilleur joueur de l’histoire des purple & gold ».

« Il nous a donné 20 ans de souvenirs, et cinq titres. Trois avec le numéro 8, et deux avec le 24, » a résumé le dirigeant des Lakers. « J’espère que vous avez enregistré tous ses matchs parce qu’il n’y aura jamais un autre Kobe Bryant. Il n’y aura jamais aucun athlète qui sortira de la façon dont il a fini sa carrière, marquant 60 points lors de son dernier match ! »

« Le chemin à emprunter est plus important que le point d’arrivée »
Les larmes aux yeux, Jeannie Buss, propriétaire des Lakers, a elle tenu à remercier la loyauté de Kobe Bryant qui, avec Dirk Nowitzki, est le seul joueur NBA à avoir joué 20 saisons pour la même franchise.

« Ce soir, nous célébrons le parcours que tu nous as offert pendant 20 saisons. Que ce soit le numéro 8 ou le numéro 24, chacun des exploits que tu as réalisé sous ses deux maillots ont leur place au Hall of Fame, » a déclaré la fille de Dr. Jerry Buss. « Merci d’avoir été fidèle au purple & gold quand il aurait été plus facile d’aller voir ailleurs. Tu as laissé ta trace à jamais dans notre franchise, et personne ne portera plus jamais tes deux numéros. »

Comme pendant sa carrière, c’est évidemment Kobe Bryant qui a eu le dernier mot. Modeste, le soliste a préféré mettre l’accent sur la tradition des Lakers plutôt que sur ses propres exploits.

« Cette soirée représente la tradition des Lakers. Si mes numéros peuvent être aujourd’hui retirés, c’est grâce à ceux qui sont venus avant moi. Magic, Kareem, Shaq, qui m’a poussé chaque jour, Abdul-Jabbar, Baylor, West, » explique-t-il. « Cette soirée est aussi une marque de la confiance que Jerry Buss a donné à un gamin gringalet de Lower Merion High School à Philadelphie. Et enfin, c’est soirée est aussi pour le futur des Lakers et faire en sorte que l’esprit de ce maillot fasse que les vingt prochaines années soient meilleures que les vingt dernières. »

En s’adressant aux fans et à ses trois filles, Kobe Bryant a également tenu à souligner l’importance de l’éthique de travail. Raison principale des succès acquis au cours de sa carrière.

« Sans les fans et les attentes que vous aviez de moi, je n’aurais pas eu la force de finir mes workouts à 5h00 du matin. Vous m’avez poussé pendant toutes ces années et je vous en remercie, » a-t-il déclaré au son d’une bronca du Staples Center. « Pour terminer, je voudrais m’adresser à mes filles. J’espère que cette soirée ne représente pas le fait de simplement travailler dur pour pouvoir réaliser ses rêves. De ce soir, je voudrais que vous reteniez ces moments où vous vous levez tôt pour vous entrainer, ces moments où vous n’avez pas la motivation mais où vous trouvez la force de bosser malgré tout, ce sont ces moments qui représentent vos rêves. Ce n’est pas le point d’arrivée, mais le chemin que vous empruntez pour y arriver qui est important. Et si vous faites ça, non seulement vos rêves se réaliseront mais bien plus encore. »

Dans le rond central, comme après son dernier match, Kobe Bryant n’avait plus qu’une seule chose à ajouter, cette fois pour de bon : « Mamba out ! »
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz