Skip Navigation Links > Détail article
Cristiano Ronaldo, grandissime favori à sa propre succession pour le Ballon d'Or
Publié le 04/12/2017
Dans quelques jours et plus précisément ce jeudi 7 décembre, un des trente nominés pour le Ballon d'Or 2017, parmi lesquels trois Diables Rouges, Dries Mertens (Naples), Kevin De Bruyne (Manchester City) et Eden Hazard (Chelsea), se verra remettre le précieux trophée au cours d'une émission spéciale présentée par David Ginola sur la chaine L'Équipe.

Un trophée que seuls le Portugais Cristiano Ronaldo (Real Madrid) et l'Argentin Lionel Messi (Barcelone) ont enlevé depuis 2008.

Messi, meilleur buteur de la Liga avec 37 goals inscrits la saison dernière, 12 de plus que Ronaldo, détient le record avec cinq sacres (2009, 2010, 2011, 2012 et 2015). Mais Ronaldo qui est le tenant, a l'occasion de le rejoindre. Son nom figure en effet quatre fois au palmarès (2008, 2013, 2014 et 2016).

Parmi ses principaux atouts il y a le titre de champion d'Espagne et surtout, bien sûr, la victoire du Real Madrid en Ligue des champions pour la deuxième année d'affilée, grâce à un doublé du Portugais en finale contre la Juventus, 4-1, le 3 juin au Millennium de Cardiff.

Or ces trois dernières années, le trophée est chaque fois revenu à un vainqueur de la C1, dont Ronaldo est le meilleur buteur de l'édition 2016-2017 avec 12 goals inscrits.

On sait par ailleurs qu'excepté le légendaire Lev Yachine en 1963, aucun gardien n'a jamais gagné. Ils ne sont d'ailleurs que trois sur la liste cette année: le Slovène Jan Oblak (Atlético de Madrid), l'Espagnol David De Gea (Manchester United) et le vétéran italien de la Juventus Gianluigi Buffon, 40 ans la mois prochain, finaliste malheureux de la Ligue des Champions, dont l'improbable victoire est pourtant souhaitée par (presque) tout le monde.

Seize des trente nominés sont d'ailleurs des attaquants. Parmi eux Edinson Cavani, auteur de 49 buts en 50 matches la saison dernière au Paris Saint-Germain, Harry Kane (Tottenham), qui en est lui à 48 buts en 47 rencontres en 2017, Pierre-Emerick Aubameyang (Borususia Dortmund), Robert Lewandowski (Bayern Munich), Paulo Dybala (Juventus) et Luis Suarez (Barcelone).

Manquent par contre à l'appel Paul Pogba, Raphaël Varane, Arturo Vidal et les joueurs de Leicester Riyad Mahrez et Jamie Vardy, qui avaient bien figuré en 2016.

Dries Mertens, positionné à la pointe de l'attaque du Napoli par Maurizio Sarri, a surpris tout le monde en se révélant comme un des buteurs du Calcio les plus difficiles à neutraliser (13 goals en 22 matches cette saison). De Bruyne doit également à son entraîneur Pep Guardiola, de crever l'écran à City dans un nouveau rôle plus en retrait où il multiplie les assists (11 en 20 matches cette saison) et même les buts (5), plus spectaculaires les uns que les autres. Enfin Eden Hazard est le principal artisan du titre de champions d'Angleterre conquis par Chelsea la saison dernière.

Aucun Belge ne s'est jamais classé plus haut qu'à la 4e place, récoltée par Paul Van Himst en 1965 (5e en 1964).
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz