Skip Navigation Links > Détail article
Macron, "futur leader de l'Europe" sous conditions à la une de "Time"
Publié le 09/11/2017
Pour le magazine américain, Macron pourrait être "le prochain leader de l’Europe", à une condition: qu’il arrive d’abord à diriger la France.

Le président français a cette semaine les honneurs de l’hebdomadaire américain Time, qui lui consacre sa une et une interview. Emmanuel Macron y est décrit comme "Le prochain leader de l’Europe", mais ce titre est accompagné d’un astérisque et d’une condition: il ne pourra l’être que s’il parvient d'abord à être le leader de la France. Une manière de dire que la partie n’est pas encore gagnée pour le jeune chef de l’Etat.

Dans son dossier consacré au président français, le magazine le décrit comme "chez lui dans le monde entier". "A 39 ans, le président français Emmanuel Macron ne fait que commencer", écrit le Time, pour qui "il a remporté une victoire étonnante".

Pas "le leader" mais "l'un des leaders"

Si le chef de l’Etat peut prétendre au titre de "dirigeant" de l’Europe, c’est pour plusieurs raisons, d’après le magazine: "Le président américain s’est retranché derrière la politique du 'America first' et le dirigeant européen habituel, la chancelière allemande Angela Merkel, se bat pour construire une coalition après une élection décevante. La Grande-Bretagne est en pagaille, essayant de se débrouiller avec sa douloureuse sortie de l’Union européenne", écrit le magazine.

"Je ne veux pas être le leader de l’Europe, je veux être l’un des leaders, et de cette nouvelle génération de leaders totalement convaincue que notre avenir est un avenir européen", répond l’intéressé.
Le besoin d’être "performant à la maison"

"Notre génération n’aura pas le luxe de simplement gérer l’Europe. Nous aurons à la refonder", estime aussi le chef de l’Etat, qui est certain que la France a un grand rôle à jouer au niveau mondial. "Je veux que nous participions au leadership mondial sur l’économie, la finance, le numérique. Nous avons un rôle dirigeant très important à jouer dans le multilatéralisme mondial".

Mais comme pour répondre à l’astérisque en couverture du Time, Emmanuel Macron précise aussi:

"La France a une voix et un rôle à jouer. Mais ce rôle ne peut pas être joué, ni cette voix entendue, si vous n’êtes pas performant à la maison."
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz