Skip Navigation Links > Détail article
Les grandes séries d'invincibilité de l'histoire du sport
Publié le 02/10/2017
Aussi époustouflante soit-elle, la série de 138 combats remportés par Teddy Riner depuis 2010 n'est pas sans précédent dans l'histoire du judo, Yasuhiro Yamashita ayant aligné 203 succès entre 1977 et 1985. Liste non exhaustive des grandes séries d'invincibilité de l'histoire du sport.

Michael Phelps, natation
Battu à la touche par son rival sud-africain Chad Le Clos aux JO de Londres, Phelps a nagé 10 ans sans perdre la moindre finale sur 200m papillon entre 2002 et 2012. Roland Matthes est lui resté invaincu six ans (1968-1974) sur 100m et 200m dos, Vladimir Salnikov neuf ans (1977-1986) sur 1500m nage libre. Avec 28 médailles, dont 23 d'or, Phelps est de loin l'athlète le plus décoré de l'histoire des JO.
Michael Schumacher, F1
Au volant de sa Ferrarri, le pilote allemand a enlevé cinq titres de champion du monde consécutifs entre 2000 et 2004, soit un de plus que Juan Manuel Fangio dans les années 50. Sacré à sept reprises au total, un record, «Schumi» a également aligné 19 podiums à cheval sur les saisons 2001 et 2002. Là encore, personne n'a fait mieux.

Rafael Nadal et Guillermo Vilas, tennis
Roi de la terre battue, le gaucher espagnol Rafael Nadal (31 ans) a triomphé quatre puis cinq fois de suite à Roland-Garros entre 2005 et 2014, le Suédois Robin Söderling lui infligeant sa seule défaite en neuf ans en 2009, en huitièmes de finale. Guillermo Vilas détient lui le record de victoires consécutives dans l'ère Open (46 en 1977, toutes sur terre battue), dont Novak Djokovic s'est approché de près en 2011 (43).
Sébastien Loeb, rallye
Monté pour sa seconde participation sur le podium du Dakar en janvier (2e), Sébastien Loeb est surtout connu pour sa domination sans partage sur le circuit WRC de 2004 à 2012. Aux côtés de Daniel Elena, son co-pilote, l'Alsacien a décroché neuf titres consécutifs de champion du monde, un règne historique qui le place loin devant Tommi Mäkinen (1996-1999) et son compatriote Sébastien Ogier (2013-2016), quatre couronnes - consécutives - chacun.

Edwin Moses, athlétisme
Neuf ans, neuf mois et neuf jours, 122 courses, 107 finales, un titre olympique, deux records du monde et pas une seule défaite. Edwin Moses a régné sans partage sur le 400m haies entre le 2 septembre 1977 et le 4 juin 1987, date à laquelle Danny Harris a mis fin à son invincibilité à Madrid. «Tout était automatique, confiait-il à L'Équipe en juin. La peur de la défaite ne m'a jamais traversé l'esprit.»

Jahangir Khan, squash
Champion du monde à 17 ans, le «Conquérant» pakistanais a aligné 555 victoires en cinq ans et huit mois entre 1981 et 1986, la plus longue série d'invincibilité (en nombre de victoires) de l'histoire du sport. Il est aussi resté invaincu 10 années de suite (1982-1991) au prestigieux British Open. Retraité en 2003, il a occupé la fonction de président de la Fédération internationale de 2002 à 2008.
Watanabe Osamu, lutte libre
Avant de laisser de côté la lutte (libre) pour embrasser une carrière de publicitaire au milieu des années soixante, trois ans seulement après ses débuts au niveau international, Watanabe a raflé deux titres de champion du monde (1962, 1963) et une médaille d'or olympique (1964). Connu pour avoir remporté tous ses matches (au moins 187 selon le Dictionnaire historique du mouvement olympique), il n'a jamais ne serait-ce que cédé un point à un adversaire.

Byron Nelson, golf
Surnommé «Lord Byron», Nelson a remporté 18 des 30 tournois PGA auxquels il a participé en 1945, un an avant de se retirer du circuit. Sa série de 11 triomphes consécutifs (Miami, Charlotte, Greensboro, Durham, Atlanta, Montréal, Philadelphie, Chicago, Kettering, Niles, Thornhill) reste encore à ce jour inégalée. Tiger Woods s'est arrêté à sept en 2007.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz