Skip Navigation Links > Détail article
Le marché financier kényan salue les résultats de l'élection présidentielle, malgré le rejet de l'opposition
Publié le 14/08/2017
Le Nairobi Securities Exchange, le marché financier kényan, a continué d'apporter son soutien au déroulement de l'élection présidentielle au Kenya, même après la victoire d'Uhuru Kenyatta. Le NSE All Sharee Index, l'indice qui regroupe l'ensemble des sociétés cotées sur la bourse du Kenya a bondi ce lundi 14 août 2017, de 2,5%, après une hausse de 1,9% vendredi.

Le NS20 qui regroupe le top 20 des capitalisations boursières sur le Nairobi Securities Exchange a déjà gagné 7% depuis la tenue de cette élection et la capitalisation du marché est à son niveau le plus haut depuis les deux dernières années, selon des données disponibles sur le site African-Markets.

Ce lundi, le marché a connu seulement 5 baisses, parmi des titres pas vraiment significatifs sur la cote. Ainsi malgré les protestations de la coalition des opposants au président Uhuru Kenyatta, les investisseurs sont satisfaits du statu quo qui vient d'être entériné au sommet de l’Etat.

Selon des journalistes contactées par Ecofin, et qui vivent à Nairobi, l'un des grandes craintes des investisseurs, était de voir arriver au pouvoir, une opposition qui a battu campagne sur les promesses d'une économie « plus juste et surtout plus sociale ».

Mais avec une majorité simple de seulement 54,3% de voix favorables, le président réélu Uhuru Kenyatta ne pourra pas fermer les yeux sur le message passé par les nombreux électeurs qui ont voté pour ses opposants.

La tentative de réguler les taux d'intérêts bancaires dans le but de faciliter l'accès au crédit, a bien montré à quel point les arbitrages peuvent être difficile pour la première économie d'Afrique de l'est.

Idriss Linge
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz