Skip Navigation Links > Détail article
TRANSCO rétablit la ligne Maluku-Kingasani dans l’Est de Kinshasa
Publié le 11/08/2017
En visite aux installations de Transco, le patron du Transport congolais José Makila s’est dit confiant quant à l’avenir de cette entreprise.
Les habitants de la commune urbano-rurale de Maluku seront bientôt desservis par les bus TRANSCO (Société des transports au Congo), qui partent de cette commune à Kingasani dans la commune de Kimbaseke, dans l'Est de Kinshasa, a indiqué mercredi à la presse, José Makila Su manda, vice-Premier ministre, ministre des transports et voies de communication, lors de sa visite dans les installations de ladite société.

Le vice-Premier ministre Makila qui a pris place à bord d'un bus de la ligne Kinkole-Debonhomme, n'a pas donné les détails sur l'exploitation de cette ligne. Il a tout simplement relevé que la direction de TRANSCO s'attèle à rendre opérationnelle cette ligne, en vue de faciliter les déplacements de la population de cette contrée.

A l'issue de cette troisième visite qu'il a effectuée dans les installations de TRANSCO, M. Makila s'est déclaré confiant et rassurant, quant à l'avenir de cette entreprise. Ces visites de travail, a-t-il indiqué, lui ont permis de palper du doigt les réalités quotidiennes auxquelles cette société fait face, et les difficultés qu'éprouve le personnel pour exécuter les décisions du gouvernement. De Kinkole à l'UPN, via la gare

centrale, M. Makila a saisi l'opportunité pour expliquer aux usagers des bus TRANSCO le bien-fondé de ces services. Il a ajouté que ces engins ont été acquis grâce aux recettes d'impôts des contribuables congolais.

Il a également appelé les agents et cadres de cette entreprise à prioriser le travail, à ne pas prêter attention aux discours démagogiques des politiciens et surtout de ne pas se mêler à la politique.

ACP
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz