Skip Navigation Links > Détail article
Le Burundi bénéficie d’un prêt de 32,6 millions de dollars d’Exim Bank China pour financer son passage à la radiotélévision numérique
Publié le 25/07/2017
L’Exim Bank China a octroyé un prêt de 32,6 millions de dollars au Burundi pour financer son passage à la télévision numérique. C’est ce qu’a annoncé, le 24 juillet, Nestor Bankumukunzi, le ministre burundais des TIC, des Postes et des Médias.

Ce prêt est assorti d’un taux d'intérêt de 2% par an avec des charges de gestion équivalant à 0,5% du montant du crédit sur une période de 20 ans, avec une période de grâce de cinq ans. Le gouvernement a également précisé que le Burundi s’était doté d’un projet de loi organisant le passage de l’analogique au numérique. Ce texte confie l’exécution du projet à la Société de télévision numérique du Burundi, un organe mixte géré par l’opérateur chinois StarTimes et les autorités burundaises.

Prévu pour débuter le 17 juin 2015, le passage de la télévision analogique à la télévision numérique n’a toujours pas démarré dans la plupart des pays africains.

Servan Ahougnon
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz