Skip Navigation Links > Détail article
Zimbabwe: le régulateur télécoms appelle les porteurs de projets TIC à les présenter pour financement
Publié le 08/05/2017
Le 4 mai 2017, l’Autorité de régulation des postes et télécommunications du Zimbabwe (Potraz) a appelé les porteurs de projets TIC locaux, à les lui présenter pour financement. Le régulateur télécoms a souligné que « les applications à partir d’idées innovantes, les projets en cours d'exécution et du marché gris sont également les bienvenus, car le gouvernement cherche à créer sa propre Silicon Valley zimbabwéenne» en donnant des moyens aux idées technologiques.

Les projets qui seront retenus devront avoir satisfait le panel d'arbitrage, formé d’experts renommés de l'industrie TIC, par leur viabilité financière, leur caractère évolutif et leur capacité à résoudre des problèmes du Zimbabwe.

D’après la Potraz, il n'y a pas de frais minimal ou de plafond maximal pour toute soumission. Les différents projets seront financés par le Fonds d’innovation en TIC, d’une valeur de 25 millions de dollars US, créé en 2016 par le gouvernement pour soutenir l’enthousiasme des développeurs et innovateurs TIC, des villes de Hararé et de Bulawayo.

L’argent est fourni au gouvernement par la Banque de réserve nationale et d'autres banques locales.

Les innovations les plus attendues par le régulateur télécoms sont celles qui peuvent améliorer la productivité de divers secteurs clés de l’économie nationale tels que les télécoms, l'agriculture, les services financiers mobiles, le divertissement, la santé, l'énergie, les transports.

Lors de la création du Fonds, le ministère des TIC, du courrier et des services postaux avait expliqué qu’il apporterait aux innovateurs un soutien financier, depuis la recherche initiale jusqu’à la commercialisation du produit fini.

Muriel Edjo
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz