Skip Navigation Links > Détail article
People : Elizabeth II s'accorde avec Harry et Meghan sur une "période de transition"
Publié le 13/01/2020
La reine Elizabeth et Harry et Meghan ont trouvé un accord sur une "période de transition" en vue du retrait du couple de ses obligations royales.
L'entrevue à Sandringham a été fructueuse. La reine, qui avait convoqué Harry ce lundi après-midi à Sandringham dans le Norfolk, a trouvé un accord avec le couple leur permettant se mettre en retrait de ses obligations royales sur "une période de transition".

La souveraine de 93 ans dit "soutenir entièrement" le choix du couple princier et a demandé que les décisions finales soient trouvées "dans les jours qui viennent", soulignant qu'il restait "du travail à accomplir" sur ces questions "complexes", est-il précisé.

Indépendance financière
Selon la presse britannique, il s'agissait là du premier face-à-face du prince Harry, 35 ans, avec sa grand-mère depuis son annonce choc mercredi de vouloir gagner son "indépendance financière" avec sa femme Meghan, 38 ans, et de vivre une partie de l'année en Amérique du Nord, sans toutefois totalement tourner le dos à la monarchie.

Le père de Harry, le prince héritier Charles, et son frère, le prince William, devaient présents également assister à cette réunion sans précédent.

Plus tôt dans la journée, William et Harry ont affiché un front uni, émettant un communiqué pour dénoncer les pratiques de la presse britannique. S'ils ne précisaient pas le journal concerné, le Times rapportait ce lundi des témoignages affirmant qu'Harry s'était senti rejeté de la famille royale en raison de l'attitude "agressive" de son frère William qui n'aurait jamais accepté sa femme Meghan et aurait remis le couple à sa place de manière répétée.
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz