Skip Navigation Links > Détail article
Ouverture à Matadi d’une session de formation des cadres de la SONAS sur le régime de la carte jaune COMESA
Publié le 06/03/2018
Le ministre provincial près le gouverneur de province en charge des Finances et de l’administration du gouvernorat du Kongo Central, Maurice Vodikulwakidi, a ouvert, lundi en la salle de conférences Notre Dame Médiatrice à Matadi, la session de formation des cadres de la Société nationale d’assurances (SONAS) sur le régime de la carte jaune COMESA, qui est une assurance régionale de responsabilité civile des véhicules ayant cours légal sur l’étendue de l’espace de ce marché commun de l’Afrique.

Il a indiqué que le choix de la ville de Matadi pour abriter cette session de formation organisée par la SONAS fait la fierté de la province du Kongo Central, qui s’aligne en pole position dans la réalisation de ce grand projet consistant à mettre effectivement en place, dans la partie Ouest du pays, la carte jaune de l’assurance automobile du COMESA.

Le commerce transfrontalier, a relevé le ministre provincial, occupe une place importance dans l’économie nationale et particulièrement dans celle du Kongo Central, province qui partage avec l’Angola une longue frontière terrestre de 1000 km ; ce qui, a-t-il souligné, implique des échanges commerciaux intenses entre les deux pays.

M. Vodikulwakidi a fait savoir que le mouvement des camions que ces échanges engendrent pose le défi de l’équilibre entre la fluidité et la sécurité, estimant que « la SONAS, en optant pour l’utilisation de la carte jaune, véritable instrument vital de l’intégration régionale et garant de la protection et de la sécurisation des personnes et des biens, vient de répondre à ce défi ».

Pour sa part, le directeur provincial de la SONAS/Kongo Central, Alphonse Muteba Mbayo, s’est dit convaincu que chaque participant sera capable, à l’issue de cet atelier de formation, de produire une assurance carte jaune COMESA, de gérer un sinistre relevant d’une police d’assurance carte jaune mais aussi de produire des statistiques de production et des sinistres relevant des assurances COMESA.

M. Muteba a, après avoir retracé l’historique de la création de cette carte jaune dans l’espace COMESA, noté l’intérêt manifesté par l’Angola de ratifier les accords sur cette assurance régionale.

Il a rappelé que la RDC a ratifié le lancement officiel du régime officiel du régime carte jaune en RDC en 1999 à partir du poste frontalier de Kasumbalesa dans le Haut Katanga, avant l’ouverture en 2002 des postes des points de vente du prosuit COMES A dans les deux Kivu (Goma, Bukavu, Uvira, Butembo, Beni), l’ex-province Orientale ayant connu l’implantation du régime de cette carte en 2009 par les postes de Bunia, Mahagi, Aru et Watsa.

Les participants venus de Kikwit, Bandundu ville, Muanda, Boma, Mbanza-Ngungu, Tshela, Matadi ainsi que la délégation des formateurs venue de Kinshasa, des agents membres du bureau national COMESA prennent part à cette session de formation de sept jours (du 5 au 12 mars).
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz